06 20 33 54 03 contact@coachings.pro

La crise

par | 2 07 2020 | A propos de nous

Fabienne L'Heureux

Présidente de CoachingS

Fabienne L’Heureux est coach de dirigeants, formatrice professionnnelle et superviseuse de coachs et de manager.

Sa conviction : l’évolution des potentiels humains de l’entreprise sont gages de succès et de pérennité pour celle-ci.

CoachingS est un organisme de formation agréé Datadock.

06 20 33 54 03

Tout le monde écrit un article sur « la crise » si particulière que nous traversons. Alors quoi écrire de neuf sur cette situation ?

Nous traversons plusieurs types de crises : la crise sanitaire, la crise économique d’envergure annoncée par tous les quotidiens, tous les médias. Les crises d’angoisse générées par le COVID 19 et par le dé-confinement sans parler de la crise des hôpitaux…

Il est certain que ce que l’on nous prédit n’a rien pour nous rassurer. L’inconnu est là qui nous taquine et qui teste notre capacité d’adaptation mais aussi notre capacité à nous réguler intérieurement.

Pendant une crise rien n’est fluide, on est en vigilance, de plus en plus épuisés, le moindre détail prend des proportions qui attise le feu. C’est l’incendie qu’on n’arrive plus à éteindre, la moindre petite brise l’attise. Et quand on pense qu’il y a une accalmie, ce n’est que pour mieux repartir. On pourrait croire que l’eau éteint le feu, malheureusement pas toujours.

Comment l’étouffer, le maîtriser et éteindre les braises qui ne demandent qu’à reprendre ?

Et le chef d’entreprise dans toute cette tourmente ?

Comment peut-il garder la vision alors que le présent brûle de partout ?
Doit-il freiner son projet ?
Doit-il continuer à challenger ses équipes ?

S’il freine trop brutalement, il risque de perdre les opportunités et ses clients. S’il accélère, il risque de perdre ses équipes. Aujourd’hui, les risques psychosociaux n’ont jamais été aussi à vifs dans les entreprises.

Dans cette urgence à retrouver du Cash-flow, de la marge, de la productivité, on en oublie le « centre », son centre.

Évidemment que la peur fige ! Saviez-vous qu’une gazelle s’immobilise face à un prédateur ? Sa respiration aussi. On est en apnée. Le dirigeant est lui aussi en apnée durant la crise … Il est temps d’apprendre à respirer.

Finalement, nous agissons comme si la crise et la peur n’existaient pas et c’est bien dommage !  La peur se sent avant de se voir et les collaborateurs, les équipes peuvent la deviner aussi. On peut dire la même chose de la colère, cette rage de fond qui parle aussi d’impuissance face à l’inconnu. La peur et/ou les colères sont nécessaires et peuvent être génératrices de (re)nouveau ou de catastrophes.

Et vous que choisissez-vous ?

Crise = opportunité

Oui la Crise* signifie aussi opportunité, alors reprenons les bases :

1 • Stopper l’agitation, arrêter d’aller dans tous les sens.

2 • Prendre un temps pour soi : ne serait-ce que 5 minutes pour voir le monde extérieur vivre et réaliser qu’on ne vit plus : Sortir de son bureau. On s’interdit de le quitter parce qu’il faut bosser à fond, tout le temps, sous peine d’être pris en flagrant délit de respiration pendant « La Crise ».

Voir le monde extérieur vivre,
réaliser qu’on ne vit plus

— Reprendre le dialogue avec les équipes : Écouter leurs ressentis, car ils ont certainement peur eux aussi, écouter le terrain qui a certainement des choses essentielles à vous dire.
— Les faire travailler ensemble, remettre la parole au centre.
— Recréer une cohésion nécessaire.
Les rassurer, les rassurer et les rassurer, par votre posture, par votre tranquillité et des décisions justes.
— Repérer les réussites : mêmes les plus petites, elles sont les meilleurs tremplins.
Renoncer à certaines habitudes, un confort qu’on ne veut pas lâcher et qui aujourd’hui peut coûter cher.

Quelques questions à vous poser

— A quoi peut me servir cette crise ?
— Qu’est-ce qu’elle révèle de mes / de nos dysfonctionnements ?
— A quoi suis-je prêt.e à renoncer ?
— A quoi allons-nous devoir renoncer ?
— Quelles règles du jeu (de fonctionnement) devrons-nous modifier ?

Traverser la crise, c’est traverser la courbe de deuil si connue de Elisabeth Kubler Ross :

Déni
Marchandage
Colère
Chagrin
Acceptation

C’est le deuil de l’ancien fonctionnement, la nécessité d’un nouveau, pas encore émergé. Les tâtonnements, les essais sont nécessaires. Réussir du premier coup serait un miracle. La persévérance fera la différence.

C’est là qu’intervient le coach pour vous aider à retrouver une stabilité nécessaire, à vous poser ces questions auxquelles vous n’avez pas envie de répondre seul. Oser déplier vos inquiétudes et vos doutes pour à nouveau rebondir sur le tremplin de vos réussites au service de votre stratégie.

Les moments de crise produisent
un redoublement de vie chez les hommes.

CHÂTEAUBRIAND

Crise, en chinois, se dit Wēijī – 危机 :
il est composé des caractères ‘danger’ et ‘opportunité’.

Abécédaire JKL

Continuons notre abécédaire du manager avec avec Juste, Kahout et Leader.

CoachingS Citation inspirante

La citation inspirante du jour …

Abécédaire du manager : Juste, Kahoot, Leader

Continuons notre « abécédaire du coaching » avec Juste, Kahoot et Leader.

Sois sage Ô ma … peur !

La peur est là et bien là ! La peur, sujet tabou, sujet multiple, sujet caméléon. La peur, tel un poison qui s’insinue, s’infiltre, se partage, se transmet, pour envahir et paralyser.

La peur

Démasquons les peurs pour ne jamais la laisser nous diviser. Une vidéo de la Lycra.

Un jour, un livre : Le métier de coach

Présentation d’un livre qui m’a accompagnée pendant des années et m’a fait (re)prendre conscience de certaines questions essentielles à se poser, en tant que coach mais aussi en tant qu’humain.

« Encore un effort ! » Euh, ben non !!!

Parce qu’aujourd’hui, on nous demande « encore un effort » … Comme dans le mythe de Sisyphe, les entreprises et les hommes qui les composent avancent ensemble à la recherche de sens, d’unité et de clarté dans une situation inédite.

Bienveillance vs Compétition

Infographie pour dissocier bienveillance et compétition.

Et si on parlait motivation ?

A votre avis, qu’est-ce qui motive vraiment vos équipes ? Chez CoachingS, la motivation, c’est un sujet qui nous motive !

Guider, Humilité, Impliquer

Continuons notre « abécédaire du coaching » avec Guider, Humilité et Impliquer. Des maîtres mots en Coaching et en Management.

Fabienne L'Heureux

Présidente de CoachingS

Fabienne L’Heureux est coach de dirigeants, formatrice professionnnelle et superviseuse de coachs et de manager.

Sa conviction : l’évolution des potentiels humains de l’entreprise sont gages de succès et de pérennité pour celle-ci.

CoachingS est un organisme de formation agréé Datadock.

06 20 33 54 03

Pin It on Pinterest

Share This